RACHEL LABASTIE / NICOLAS DELPRAT

EGULBATI

En collaboration avec El Centro Huarte, COOP pose sa résidence itinérante dans le village abandonné de Navarre Egulbati, offrant un nouveau terrain de recherche et de création aux artistes invités cette saison 2017 : Rachel Labastie et Nicolas Delprat.

CENTRE HUARTE
Dirección: C/ Calvario 2
31620 HUARTE
Navarre, Espagne
centrohuarte@centrohuarte.es
Tel : + 34 948 361 457

Jeudi 15 juin 2017 – 18h00
CENTRE HUARTE
Rencontre publique.

Vendredi 25 août à partir de 16h00
EGULBATI
Découverte des œuvres in situ, cérémonie.

Septembre 2017
CENTRE HUARTE
Restitution de la résidence.

EGULBATI

Les sculptures présentées par Rachel Labastie parlent des gestes, des mouvements qui transforment les espaces en territoires. Les techniques utilisées sont la vannerie et la céramique, les deux plus vieux artisanats humains. Lors du premier volet de la résidence amorcé en 2016, Rachel Labastie proposait des sculptures en terre crue. Des outils servant à travailler le sol. Enlisés dans la matière, ils devenaient de purs objets contemplatifs et transitoires parlant de l’appropriation du sol, et par de là de la recherche de soi-même.

Pour la dernière étape de la résidence Rachel Labastie invite Nicolas Delprat à concevoir avec elle une cérémonie vernaculaire dans un des villages abandonnés de Navarre. Un four éphémère prendra la forme d’un bûcher au centre du village, une œuvre collaborative réunissant une population temporaire. À la fin de la cérémonie, le défournement rendra visible des sculptures réalisées autour des notions de perte, de départ et de territoire.

Nicolas Delprat interviendra sur l’architecture de ce même village avec une peinture ayant la propriété d’absorber de l’énergie lumineuse la journée et de la restituer lentement sous forme de lumière phosphorescente la nuit. Proposant ainsi une empreinte architecturale fantôme réinventée.

Depuis plusieurs années, Nicolas Delprat réalise des peintures, parfois accompagnées d’installations. Le sujet est de mener une réflexion sur la valeur de la lumière en peinture. Il prend alors appui sur l’héritage qui traverse l’histoire de l’art, de l’invention de la photographie jusqu’aux néons de Dan Flavin et aux environnements de James Turrell.

Après avoir réalisé des pièces en néons qui affirment la présence d’une lumière, il privilégie surtout une logique de représentation qui a pour objectif de soumettre ses sources lumineuses à un traitement à la fois mnémonique et pictural. Ses peintures traduisent des souvenirs de lumières. Lumières oubliées, remémorées ou imaginées…

Cette expérience in situ sera poursuivie par une recherche d’un an à la Casa Velasquèz (Madrid), à partir de septembre 2017.

RACHEL LABASTIE

Née en 1978 à Bayonne, elle vit et travaille entre Bruxelles et Paris. Diplômée de l’École des Beaux-Arts de Lyon en 2003. Elle est représentée par la Galerie Analix Forever (Genève) et poursuit depuis 2008 une série d’expositions personnelles De l’apparence des choses. Elle participe également à des expositions collectives : En 2015, Ceramix – Ceramic art from Gauguin to Schütte au Bonnefantenmuseum (Maastricht, Pays bas) puis en 2016 à la Maison rouge à Paris, en 2013, La révolte et l’ennui…

www.rachellabastie.net

NICOLAS DELPRAT

Né à Rennes en 1972. Diplômé en 1997 de l’École Nationale Supérieure des Beaux-Arts de Lyon où il était étudiant de l’artiste Bernard Frize, il est aussi titulaire d’un post-diplôme international d’art à l’École des Beaux-Arts de Nantes depuis 1998. Les peintures de Nicolas Delprat sont présentes dans de nombreuses collections privées et publiques. Il a été retenu à la nomination des membres de la Casa de Velázquez à Madrid en Espagne pour l’année 2017 – 2018.

www.nicolasdelprat.com